Coordination SSI

Le coordinateur SSI doit avoir une vision globale du système de sécurité incendie.  

La mission garantit la conformité de l’installation et des matériels à la prescription. Elle est définie comme préalable au respect des règles d’installation, la mission CSSI est rendue obligatoire dès le début de la phase de conception par application de la norme NFS 61-931 de juillet 2000. 

La prescription réglementaire constitue une exigence minimale. La catégorie et la composition du système de sécurité incendie ne peuvent être arrêtées avec certitude qu’une fois la réalisation d’une analyse complète des besoins effectuée. 

Pour les ERP (Établissements Recevant du Public) la mission SSI est obligatoire pour tous les établissements dans lesquels il est nécessaire d’installer un système de sécurité incendie.  

L’action du coordinateur incendie est clairement orientée vers la lutte contre les risques d’incendie. Son expérience professionnelle et son expertise diminueront d’autant les risques d’incendie dans votre établissement. 

Nos différentes missions

L’établissement du cahier des charges fonctionnel du SSI tel que défini par la NF S 61-931 : 

  • La vérification et la confirmation ou modification de la catégorie du SSI 
  • L’organisation et la corrélation des zones de détection (ZD) et de sécurité (ZS) 
  • Le positionnement des matériels centraux déportés 
  • Les modalités d’exploitation d’alarme 
  • Les constituants du SSI, le mode de fonctionnement des dispositifs commandés terminaux (DCT) et les options de sécurité des dispositifs actionnés de sécurité (DAS) 
  • Le principe et la nature des liaisons 
  • La procédure de réception technique 

La rédaction, le suivi et la mise à jour de la notice de sécurité à remettre pour approbation à la préfecture de Police, jusqu’à l’obtention des autorisations administratives. 

La participation à l’analyse des offres remises par les entreprises et à la mise au point du marché de travaux. 
 
Durant cette période, le coordonnateur participe aux réunions de mise au point technique du SSI et veille à la cohérence entre les prescriptions techniques du dossier, les avis émis par les autorités compétentes et les avis formulés par le bureau de contrôle technique. 

NOUS APPELER